Des aliments à haute valeur nutritive introduits dans la nutrition des réfugiés dans la région de l’Est Cameroun.

Soja, sorgho, arachide notamment ont constitué les aliments de base des mets préparés puis dégustés au sein des communautés de refugiés dans les villages Kouba, Guiwa Yangamo, Garga Sarali et Ndanga Ngandima.

Après la sensibilisation des femmes en particulier sur l’apport des aliments à haute valeur nutritive dans l’alimentation, celles-ci ont procédé à la cuisson et les mets préparés ont été dégustés par l’ensemble de la communauté. C’est le rituel qui a été répété dans chaque village où l’équipe de l’antenne SAILD de Bertoua est passée du 17 au 19 décembre 2018. Cette campagne visait à améliorer la nutrition des populations réfugiées en particulier et des populations hôtes dans quatre villages de la région de l’Est. A cet effet, plusieurs mets tels que la bouillie de sorgho enrichie aux arachides, le couscous de sorgho, la sauce de soja, le dakéré de sorgho, les pop corn de sorgho ou le riz sauté au soja ont été préparés sous la supervision des nutritionnistes du SAILD. Cette action a été mise en œuvre en collaboration avec ASAD (Association d’assistance au développement) en marge du projet du PAM relatif à la création de champs communautaires de maïs, haricot et soja dans le département du Lom et Djérem. Dans le cadre de ce projet, le SAILD a été sélectionné pour assurer l’encadrement technique.

Recent Posts

Leave a Comment