Des communautés participent au suivi de la déforestation à Deng Deng

Grace aux outils numériques Forest Watcher et Geo ODK Collect, une dizaine de ressortissants des villages Ouami, Déoulé, Lom Pangar, Deng Deng et Kambo-cassi est capable de faire le suivi du couvert forestier du parc national de Deng Deng.

Suite à une formation à l’utilisation des outils numériques de suivi du couvert forestier, une descente de terrain organisée par le Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement (SAILD) le mois dernier a permis de tester les capacités des ressortissants des communautés ayant été formés. Cette descente visait à documenter des alertes de déforestation GLAD émises par le Global Forest Watch dans la périphérie et à l’intérieur du parc national de Deng Deng.

Un smartphone remis à la communauté de Deng Deng dans la commune de Bélabo.

A cet effet, chaque communauté a été dotée d’un smartphone dans lequel les applications Forest Watcher et Geo ODK Collect avaient préalablement été installées. « Plusieurs ONG sont passées dans notre village avant, mais c’est la première fois que nous recevons des outils qui nous permettront de travailler concrètement », affirmait Sébastien, un ressortissant du village Deng Deng. Le matériel reçu par les communautés associé à la formation que leurs représentants ont reçu, leur permettra de participer efficacement au suivi de la déforestation à l’intérieur et autour du parc national de Deng Deng.

Des applications mobiles de suivi de la déforestation

Forest Watcher est une application mobile développée par Global Forest Watch qui permet de suivre l’évolution des forêts même sans connexion internet. Avec cette application, il est possible d’observer les changements des forêts dans une zone précise en visualisant des alertes de déforestation émises via des satellites et naviguant vers ces points d’alertes pour enquêter et recueillir des informations sur les moteurs de déforestation. Elle est très pratique en zone rurale compte tenu de la faible couverture du réseau pour internet. L’application mobile Geo ODK Collect par contre permet de renseigner des cas de déforestation et de dégradation constaté grâce à un formulaire disponible dans l’application. Il permet d’alimenter la base de données du 2S2D (Système de Suivi de la Déforestation et la Dégradation des forêts du Cameroun, www.2s2d.org).

rodrigue.kouang@saild.org

Recommended Posts

Leave a Comment