Logo des 35 ans du saild

Des journalistes formés sur la problématique de la conversion des forêts

C’est dans le cadre d’un atelier de trois jours qu’une vingtaine de journalistes de la presse écrite, télé, radio et cybernétique ont été formés grâce au SAILD en partenariat avec la fondation Friedrich Ebert (FES).

Du 25 au 27 mai dernier, le village Ebodje situé dans l’arrondissement de Campo à 50 kilomètres de Kribi a accueilli les hommes et femmes de médias. Ils étaient réunis dans le cadre d’une formation qui avait pour objectif de les outiller à mieux analyser la problématique de la conversion des forêts au Cameroun. Selon Stéphanie Njiomo chargée du programme Climat à la FES, « les forêts qui constituent le patrimoine naturel du Cameroun s’envolent de plus en plus à cause de projets divers. Et pourtant elles sont d’une importance vitale pour les populations et le climat. Il devient indispensable de tirer la sonnette d’alarme à cet effet ; qui de mieux que les journalistes pour le faire ? » Après deux jours d’imprégnation théorique sur les concepts clés, une descente de terrain dans la zone a permis de toucher du doigt les réalités de la conversion des forêts dans l’arrondissement de Campo à travers le cas du déclassement de 60.000 ha de l’UFA 09025 pour être affecté à la production agricole.

Médias et Engagement Environnemental

La formation organisée dans l’arrondissement de Campo est la deuxième du genre et s’inscrit dans le cadre du programme Médias et engagement environnemental (MEE) mis en place par le SAILD en partenariat avec la fondation Friedrich Ebert. « Au cours de notre première rencontre avec les journalistes qui s’est tenue à Yaoundé, le focus était sur l’intérêt des journalistes sur les questions environnementales. De nos échanges, un constat majeur s’est dégagé: les journalistes ont un accès limité aux sources d’information et au terrain pour aller jusqu’au fond en matière de traitement de l’information environnementale. » affirmait Ghislain Fomou, chargé de programme au SAILD. Ainsi, le programme MEE vise à attirer l’attention des journalistes sur des problématiques environnementales et leur fournir les instruments nécessaires pour une meilleure analyse de ces thématiques.    

Rodrigue Kouang

Partagez l'article sur

Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire

Voir également

Triez par catégories

Partagez les articles

Accédez à notre newsletter

Et recevez continuellement et en exclusivité dans votre boite mail, les actualités du SAILD

NEWSLETTER

Abonnez-vous  et recevez gratuitement et en exclusivité dans votre boite mail, toutes les informations et activités du saild