Journalists trained on international climate negotiations

A la veille de la tenue de la COP 26, des journalistes des médias camerounais ont été outillés sur les tenants et les aboutissants de la participation du Cameroun aux négociations internationales sur le climat.

Les 27 et 28 octobre 2021, une vingtaine de journalistes ont pris part à un atelier de formation intitulé « projecteurs sur la participation du Cameroun aux négociations internationales sur le climat ». Cet atelier organisé par l’ONG Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement (SAILD) et la fondation Friedrich Ebert s’inscrit dans le cadre du programme Médias et Engagement Environnemental. La formation visait à doter les journalistes des bases d’une bonne compréhension des enjeux des négociations climatiques au niveau international, régional et national afin de permettre une meilleure couverture médiatique de la COP 26.

Ainsi au fil des présentations faites par plusieurs experts des questions climatiques, les femmes et hommes de médias ont été édifiés sur les processus et acteurs des négociations internationales ainsi que la préparation du Cameroun pour sa participation à la COP de Glasgow. Un accent a été mis sur le rôle que les médias peuvent jouer dans l’accompagnement de la délégation camerounaise et les axes de renforcement de l’action médiatique au niveau national et international.

Au terme des travaux tenus à Mbalmayo, plusieurs souhaits ont été formulés par les journalistes. Entre autres, il s’agit de la nécessité des appuis pour faciliter la participation physique des médias aux conférences des parties sur le climat et l’aménagement d’un cadre d’échange entre les médias et les autorités administratives et politiques en charge des questions climatiques.

rodrigue.kouang@saild.org

Recommended Posts

Leave a Comment