Logo des 35 ans du saild

TROISIÈME ÉDITION DE LA FOIRE AUX SEMENCES PAYSANNES AU CAMEROUN.

La grande diversité semencière qui caractérise nos terroirs s’est bel et bien exprimée à Esse à l’occasion de la 3ième édition de la Foire des Semences Paysannes du Cameroun (FOSPAC). Plus de 200 exposants ont présenté plus  de 50 variétés de semences issues des terroirs camerounais.

Les producteurs de semences paysannes de légumineuses bénéficiaires du projet Agroécologie pour le renforcement de la sécurité alimentaire et Nutritionnelle des familles des petits agriculteurs dans la région de l’ Est et de l’ Extrême-Nord du Cameroun (AE-SAN) implémenté par le Service D’appui aux Initiatives Locales de Développement et financé par PAIN POUR Le MONDE ont confirmé leur présence à la Foire aux Semences Paysannes du Cameroun qui s’est tenue du 24 au 26 février 2023 à ESSE dans le département de la Mefou Afamba Région du Centre.

Ils ont exposés des semences produites à partir des pratiques agroécologiques tel que du maïs, du soja, du pois cajan et 3 variétés de haricots qu’ils ont prélevés de leur récolte et triés afin d’assurer la semence pour la prochaine campagne. Outre les expositions de semences et produits locaux, les bénéficiaires du projet ont présenté leurs approches d’obtention en semence. En effet, ce sont les parts de récoltes de deux campagnes agricoles dont les graines sont triées afin d’éliminer tout résidus, débris et graines non mature ou brisées.

Organisé sous l’initiative de la présidente du RADD (Réseau d’Actions pour le Développement Durable) Mme NGOBO Créscence, la foire placée sous le thème :  Encourager, Orienter, et Promouvoir la concrétisation des droits des agriculteurs sur les semences, a permis à ces derniers de se retrouver afin d’exposer leurs savoirs –faire. Ceux-ci ont su faire valoir leurs compétences et leur expertise au travers de la diversité et la densité de leur production qui constituait l’épicentre des expositions de la foire. Comme propos receuilli à cet effet, nous avons un exposant au nom de M.MEKAMBA Lambert  bénéficiaire du projet AE-SAN venu de l’Est qui a déclaré ceci :

« La foire nous a permis de découvrir et d’acquérir de nouvelles semences. Nous repartons à l’Est avec des connaissances non seulement sur la conservation des semences mais aussi sur les droits des agriculteurs en matière de semences paysannes ».

Il est clair à l’issue de ces propos que le message véhiculé  par le SAILD auprès des agriculteurs est bien assimilé et ceux-ci  reconnaissent les différents efforts entrepris par les formateurs pour leur inculquer des techniques innovantes et modernes leur permettant d’accroitre leurs productions.

Kellyazintchem@yahoo.fr

 

Partagez l'article sur

Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire

Voir également

Triez par catégories

Partagez les articles

Accédez à notre newsletter

Et recevez continuellement et en exclusivité dans votre boite mail, les actualités du SAILD

NEWSLETTER

Abonnez-vous  et recevez gratuitement et en exclusivité dans votre boite mail, toutes les informations et activités du saild